Allan Villavicencio

Biographie

Vit et travaille à Mexico, Mexique.

 

Allan Villavicencio considère le processus pictural comme un métabolisme en constante transformation qu'il développe à travers des peintures et des ensembles de médias mixtes. Son travail fait appel aux éléments du quotidien pour générer de nouveaux récits de perception. Ce contexte lui sert de prétexte pour rechercher le visible dans le déploiement de nouvelles perspectives et pour interroger la virtualité des espaces dans lesquels nous vivons. Par virtualité, Villavicencio fait référence aux scénarios visuels imaginaires que nous créons dans notre environnement, lesquels peuvent prendre place dans des plis cachés, des petites brèches ou encore dans des ombres subtiles.

 

La pratique d'Allan Villavicencio est multidimensionnelle et explore divers médiums dont la peinture, le dessin, le collage, le volume, l'installation et l'écriture. Elle se développe à l'intersection des théories de la perception, de la topologie de l'architecture dans les paysages urbains et de la relation entre les vêtements, les corps et les objets qui habitent les espaces privés et publics. Les dotant de qualités expansives et émotionnelles, Villavicencio crée des "paysages résiduels". Dans cette optique, ses pièces révèlent des écosystèmes de matériaux, de formes et de textures qui, tout en composant une entité, mettent en évidence la composition fragmentaire de ses pièces.

 

Allan Villavicencio a été distingué par la distinction honorifique de la XVIIIe Biennale de peinture Rufino Tamayo en 2018 (Museo Tamayo, Mexico) et fut trois fois bénéficiaire du Fonds National Mexicain pour la Culture et les Arts (FONCA). Il a complété plusieurs résidences, notamment à la Cité des Arts (Paris, FR) et à Casa Wabi (Costa Chica, MX). Son travail a été exposé dans plusieurs institutions au Mexique telles que Museo Tamayo, Museo de Arte Carrillo Gil, Museo de Arte Contemporáneo de Oaxaca, Museo de Arte Contemporáneo de Sonora, entre autres.

 

Expositions