Jesús-Rafael Soto

Jesús-Rafael Soto (1923-2005)
Jesús-Rafael Soto a été l'un des principaux protagonistes du renouveau de l'art cinétique en Europe durant les années 1950 et 1960. Il crée, à partir de 1967, les célèbres Pénétrables, volumes suspendus dans l'espace et constitués de centaines de fines tiges verticales susceptibles d'être traversées par le spectateur. Les premières peintures parisiennes de Soto exposées au Salon des réalités nouvelles de 1951, l'année suivant son installation à Paris, montrent déjà son projet de « faire bouger » Mondrian. Son recours au plexiglas, dès 1953, lui permet d'introduire dans ses travaux les effets vibrants de la lumière et donc, comme il le dit lui-même, de « dématérialiser » les trames géométriques qui y sont peintes. Cette aspiration à faire de l'oeuvre d'art non pas un ensemble achevé de formes et de couleurs subtilement composées, mais un outil de saisie d'une réalité mouvante, rapproche l'artiste des nouveaux réalistes parisiens et des Allemands du groupe Zero, aux côtés desquels il expose à maintes reprises en ces années 1955-1965.



Share to Facebook Pinterest Share to Google


Publications

Movimientos

Jesús-Rafael Soto

Movimientos

10/2016

Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition collective Movimientos à la Galerie Mitterrand, Paris.
Graphisme : Alban Gervais