Gyula Kosice

Pintura Madi, 1948
Email sur bois
H 74 x 48 cm, Unique

Né le 26 avril 1924 à Košice, Slovaquie et décédé le 25 mai 2016 à Buenos Aires, Argentine

 

Gyula Kosice est cofondateur dans les années 1940 du mouvement MADÍ qui prône une liberté totale d’expression et de moyens. Peintre, sculpteur, mais aussi poète et théoricien, il revendique la possibilité d’inventer de nouvelles formes, mobiles et ludiques, qui modifient le rapport de l’oeuvre au mur et engagent une communication directe avec l’environnement et le spectateur. Adoptant le nom de sa ville natale, Kosice est l’un des précurseurs de l’art non-figuratif en Amérique latine. Ses Pinturas Madi, peinture abstraites et géométriques aux cadres irréguliers soulignent l’importance de l’invention dans son travail.


Gyula Kosice est présent dans des collections publiques latino-américaines (Buenos Aires, Montevideo, Caracas…), mais aussi en France (Centre Pompidou), aux États-Unis (Museum of Fine Arts de Houston, MoMA de New York) ou en Israël (Israël Museum).





Share to Facebook Pinterest Share to Google