Agustin Cárdenas

Au Château de Biron et dans les Jardins du Manoir d'Eyrignac

23/06 > 16/09 2012
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition




Exposition rétrospective de Agustín Cárdenas au Château de Biron
du 17 Juin au 15 Septembre 2012

Le monument historique du Château de Biron en Dordogne ayant appartenu à la famille de Ducs et Pairs de France Gontaut-Biron, accueille cet été une exposition rétrospective des sculptures de  Agustín Cárdenas (1927-2001).
Le Conseil Général de Dordogne, sous la présidence de Bernard Cazeau, et à son initiative, a restauré de façon exemplaire ce lieu chargé d'histoire et lui a rendu la splendeur de son architecture originale qui, du XIIème siècle au XVIIIème siècle s'est agrandi en permanence.



C'est une occasion exceptionnelle qui est donnée à Cárdenas d'occuper les cours intérieures, la Chapelle, les appartements Renaissance, les Salons Versailles, les salles de garde et de mêler à ces pierres chargées de mémoire la grâce d'une oeuvre qui puise au coeur du surréalisme son inspiration.



Révélé très jeune par André Breton, Agustín Cárdenas, arrivé de Cuba en 1955, est très vite intégré au dernier groupe surréaliste dont il exalte l'exemple par sa filiation avec, entre autre, les mutations biomorphes de Hans Arp ou Henry Moore. Filiation complexe parce que sa rencontre à Paris avec le surréalisme lui ouvre les portes de toutes les mémoires qui habitent son esprit et que son talent fait surgir. Abandonnant sa formation classique (Bourdelle enseigné à l'Académie de Cuba) il retrouve aussi avec les surréalistes ses racines africaines et peut donner libre cours à l'érotisation de son oeuvre. Le lyrisme sensuel de ses sculptures lié aux légendes africaines et au primitivisme des origines se mêlant aux rites animistes, encore en cours à Cuba, et donnent à son oeuvre un langage universel. La sensualité exaltée de ses sculptures, tout en arrondis lisses et courbes évocatrices des formes féminines, laisse voir la force des symboles.



Métaphore du lien charnel, les oeuvres de Cárdenas s'envolent aussi vers la lumière métaphysique et la force de ses Totems et Portes, sculptés en bois, exaltent les forces mythiques qui habitent son esprit.



Son art, synthèse de la culture de trois continents, laisse la place à tous les rêves pour le spectateur attentif. L'extraordinaire habileté du sculpteur, la richesse des matériaux utilisés, donnent à cette exposition rétrospective une intense énergie. Bois, bois brûlés, marbre, pierre, céramiques, bronze; les matières utilisées par Cárdenas sont prétexte à toutes les virtuosités qui vont redonner au Château de Biron les enlacements sensuels des vies antérieures qui l'ont habité si noblement.



Le château de Biron réunit près de 90 pièces de l'oeuvre de Cárdenas, réalisées entre 1947 et 1997.
L'exposition se tiendra du 23 Juin au 15 Septembre au Château de Biron, 24540 Biron. Heures d'ouverture : Du 23/06 au 07/07 : de 10h à 18h tous les jours ; du 08/07 au 15/09 : de 10h à 19h tous les jours.