Minutes to Go

06/02 > 28/03 2015
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition




La Galerie Mitterrand est heureuse d'annoncer la première exposition personnelle en France du duo d'artistes américains Jonah Freeman et Justin Lowe. Chacune de leur installation in situ est l'occasion de vivre une expérience intense dans leur univers psychédélique hérité de la contre-culture et des utopies américaines des années 60 et 70.

Hello Meth Lab in the Sun (2008) est la première oeuvre commune que Jonah Freeman et Justin Lowe (avec Alexandre Singh) ont réalisée au Marfa Ballroom (Texas). Dans cette installation, le visiteur passait d'un laboratoire clandestin de méthamphétamine sombre et encombré à une cuisine incendiée, puis, brutalement, à une salle d'exposition aux murs immaculés. Ces changements inattendus d'un espace à l'autre relèvent autant des effets d'un rêve ou d'une hallucination que de la technique du cut, comme si l'on passait d'une séquence cinématographique à une autre en un instant. D'ailleurs le réalisme des lieux reconstitués, la qualité des décors et des accessoires, s'apparentent à des plateaux de tournage abandonnés. Les installations de Freeman et Lowe plongent ainsi le spectateur dans une fiction où le temps et l'espace sont complètement distordus. Cette dimension fictive est amplifiée par la présence d'objets et de documents qui renvoient à des personnages récurrents et à une narration : le Dr. Arthur Cook (archétype du psychédélisme) ou encore Raoul Arcade et Amanda Winter (fondateurs du fanzine imaginaire Artichoke Underground) sont les protagonistes de cet univers qui oscille entre contre-culture, consumérisme et Monde de l'art.


Pour leur exposition Minutes to Go à la Galerie Mitterrand, Freeman et Lowe présentent un ensemble de pièces extraites de leurs installations récentes. Les artistes pratiquent l'autocitation en faisant référence à leurs projets antérieurs et à la narration qu'ils développent ensemble depuis 2007. Ainsi, les sculptures de riz comme Bowery Cat (Black 1) sont nées de leur intervention à Art Basel: Unlimited en 2013, dans laquelle ils avaient récréé, entre autres, l?intérieur du Punjabi Kitchen, un fast food bas de gamme newyorkais servant des plats uniquement à base de riz. Les sculptures/socles sont une référence au Monumento Continuo de Superstudio, utopie négative formulée par un groupe d'architectes florentins dans les années 60 et 70 en réponse à l'uniformatisation des formes d'architectures. Enfin, de nombreux documents d'archives (couvertures de magazine, photographies etc.) extraits du fanzine Artichoke Underground complètent cette exposition.


Jonah Freeman est né en 1975 à Sante Fe au Nouveau Mexique. Il est diplômé de la Tisch School of the Arts (New York University) où il a étudié la production cinématographique et l'écriture dramatique. Justin Lowe est né à Dayton, Ohio en 1976. Il est diplômé d'un Master of Fine Arts de l'Université de Colombia (New York). Ensemble, ils ont déjà réalisé de nombreuses expositions personnelles dans le monde entier notamment à la Biennale de Taipei en 2014, sur la foire Art  Basel : Unlimited (2013), à la Winfield House à Londres (2013), au centre d'art Istanbul'74 (2012), au MOCA à Los Angeles (2011), entre autres.



Presse

AD

L'agenda de la semaine - Suivre les références de Jonah Freeman & Justin Lowe

16.02.2015