In Color

09/06 > 04/08 2012
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition
Vue de l'exposition




La JGM. Galerie a le plaisir d'annoncer une deuxième exposition  personnelle de l'artiste américain Donald Judd.

Pour Donald Judd (1928-1994) les oeuvres d'art devaient provoquer des sensations visuelles immédiatement identifiables et compréhensibles. Elles ne doivent faire référence à rien d'autre qu'à elle-même, leur forme, leur matériau, leur couleur, leur espace, leur ordre. Connu pour ses sculptures en forme de boîtes géométriques colorées, faites de matériaux industriels et installées de façon répétitives sur les murs ou au sol, mais aussi pour ses pièces de mobilier, Judd est aujourd'hui considéré comme l'un des artistes majeurs de la deuxième moitié du XXème siècle.


D'abord peintre influencé par l'Expressionnisme abstrait new yorkais, Judd s'oriente dés 1961 vers des constructions où la matérialité prend une place prépondérante dans l'oeuvre elle-même. Il utilise des matériaux modestes comme le métal, le contreplaqué, le ciment et le plexiglas, et des formes simples, souvent répétées, pour explorer l'espace et l'utilisation qu'il peut en faire. Ses oeuvres radicales semblent s'opposer aux idéaux de la sculpture occidentale classique, tant elles sont dénuées de toute dimension représentative ou illusionniste, de tout effet de composition ou de hiérarchie entre les éléments qui la composent. Cette démarche sans concession, débarrassée de tout affect, est typique de l'art Minimal et restera sa marque de fabrique tout au long de sa carrière.


On retrouve également cette démarche dans ses créations de mobilier. Donald Judd produit en 1977 ses premiers meubles destinés à lui-même et à ses enfants, avant de commencer en 1984 à dessiner des meubles voués à être produits en série. Conçus d'abord avec quelques planches de pin rugueuses, puis avec des plaques de bois plus fin, de contreplaqué peint, d'aluminium et de cuivre, ce mobilier est, aujourd'hui encore, édité par la Judd Fondation et synonyme de design intemporel et durable, de matériaux sobres mais robustes, et de grande précision technique.


Pour cette exposition, la JGM. Galerie présente des pièces de mobilier produites spécialement par la Judd Foundation, et des dessins préparatoires au mobilier. La galerie a en particulier sélectionné et fait produire un ensemble de meubles en bois et en métal coloré qui, malgré leur facture industrielle, sont non seulement travaillés et finis à la main de façon extrêmement minutieuse, selon les standards édictés par Donald Judd, mais illustrent également la rigueur et la précision du travail de l'artiste. Deux sculptures, notamment une pièce murale exceptionnelle en cuivre et plexiglas, et des dessins originaux seront également exposés.


Donald Judd a fait l'objet de nombreuses expositions personnelles dans les institutions les plus prestigieuses au monde, notamment le MoMA ou le Metropolitan Museum de New York et la Tate Modern de Londres. On retrouve également son travail dans la désormais célèbre ville de Marfa, au Texas, où il vécut les vingt dernières années de sa vie et où se trouvent de nombreuses installations permanentes, aux seins des Fondations Judd et Chinati.