Frank Stella

The Waves: The Whale as a Dish, 1989
Sérigraphie, lithographie, linogravure, coloriage, marbrure, collage, Unique
The Waves: The Great Heidelburgh Tun, 1989
Sérigraphie, lithographie, linogravure, coloriage, marbrure, collage, Unique
The Waves : The Hyena, 1989
Sérigraphie, lithographie, linogravure, coloriage, marbrure, collage, Unique
The Waves : The Pacific, 1988
Sérigraphie, lithographie, linogravure, coloriage, marbrure, collage, Unique
The Waves : The Quarter-Deck, 1989
Sérigraphie, lithographie, linogravure, coloriage, marbrure, collage, Unique

Né le 12 mai 1936 à Los Angeles, États-Unis. Vit et travaille à New-York, États-Unis

 

Frank Stella est considéré comme le père de l’art minimal américain. Largement influencé par l’expressionnisme abstrait à ses débuts, c’est lorsqu’il arrive à New York dans les années 50 et qu’il côtoie Jasper Johns et Robert Rauschenberg que sa palette va s’assombrir et revenir à des formes simples. Sa première série appelée Black Painting est un succès tel que le jeune artiste expose dans la plus prestigieuse galerie de l’époque : Leo Castelli. Lors de cette exposition, le MoMA achètera quelques peintures pour ses collections. Suite à ce début de carrière extrêmement prometteur, Frank Stella n’aura de cesse de renouveler ce premier succès grâce à ses séries suivantes, toutes plus innovantes les unes que les autres.

 

Exposé dans les plus grandes galeries, Frank Stella multiplie les rétrospectives dans les musées les plus importants. Il est le seul artiste américain à avoir eu deux rétrospectives au MoMA (1970, 1984) et une rétrospective au Whitney Museum (2015) de son vivant.



Share to Facebook Pinterest Share to Google