Charlotte Posenenske

Series B Relief, 1967-2013
Tôle d'acier courbées et concaves, spray standard RAL rouge mate, Pièce unique

Formée à l’Académie des Beaux-Arts de Stuttgart, Charlotte Posenenske a développé durant dix ans, entre 1959 et 1968, une œuvre radicale, explorant les transitions de la surface picturale à l’espace, de la sculpture à la performance, puis de la sculpture à l’architecture. Elle fut l’une des rares européennes à reprendre à son compte les principes du minimalisme américain - sérialité, délégation de la fabrication des pièces - mais son œuvre s’en distingue par une dimension sociale et participative affirmée. L'artiste voulait créer une production d'oeuvre d'art de masse et accessible à la collectivité un impact sur la vie politique de son pays. Elle met au point une série de sculptures explorant les systèmes et les structures issus de la production en série et de la normalisation notamment à travers les emboitements modulaires. Alors que d'autres artistes de l'époque travaillaient en multiples, limités à une édition finie, Posenenske travaillait en série, supprimant ainsi toute limitation et mettant en parallèle le processus de production industrielle.


Née le 28 octobre 1930 à Wiesbaden, Allemagne, et décédée le 1er octobre 1985 à Francfort-sur-le-Main, Allemagne.

 

En 2019, une importante rétrospective retrace l'évolution de la pratique artistique de Charloote Posenenske à la Dia Art Foundation qui a fait l'acquisition de cent-cinquante de ses oeuvres. Son travail est conservé dans les collections du Museum of Contemporary Art de Chicago, du Middelheimmuseum d'Anvers, de la Tate de Londres ou encore du Museum für Moderne Kunst de Francfort.



Share to Facebook Pinterest Share to Google