Peter Halley

Six Month Rule, 2011
Acrylique, acrylique fluo, acrylique perlée, acrylique métallique et Roll-a-Tex sur toile, Unique

Né le 24 septembre 1953 à New York, États-Unis. Vit et travaille à New York, États-Unis

 

Au début des années 80, le peintre américain Peter Halley devient le porte-parole d’une nouvelle abstraction sur la scène artistique new-yorkaise, appelée Néo-Géo. Ses oeuvres minimalistes à l’impact visuel fort, faites de « prisons » ou de « cellules », sont caractérisées par l’utilisation de peintures industrielles fluorescentes et de crépi synthétique. Les oeuvres de Halley symbolisent l’organisation sociale au sein de notre société post-industrielle et soulignent l’emprise des modèles mathématiques et informatiques mais aussi des flux de communication sur tous les aspects de notre vie.

 

Peter Halley a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles en institution, notamment au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía à Madrid (1992) ; au Dallas Museum of Art (1995) ; au MoMA de New York (1997) ; au Musée d’Art Moderne et Contemporain Saint-Étienne Métropole (2014), etc. Ses oeuvres sont conservées dans les plus importantes collections comme le Dallas Museum of Art, le Guggenheim Museum à New York, le San Francisco Museum of Modern Art, le Centre Pompidou à Paris ou encore du Musée d’Art Contemporain de Lausanne.

 

 



Share to Facebook Pinterest Share to Google