Mark di Suvero

Untitled, 1962
Boix, plexiglas, fil, aluminium, plomb, corde, Unique

Né à Shanghai, Mark di Suvero immigre aux États-Unis à l’âge de huit ans puis étudie la sculpture à l’Université de Californie avant de s’installer à New York. Ses sculptures monumentales, subtiles et violentes compositions de métal de grand gabarit, sont moins au service d'une démonstration technique que d'une ambition poétique singulière. A partir de 1967, il réalise des sculptures monumentales et colorées en acier de grande dimension qu’il expose en plein air. Utilisant la technique de soudage, il travaille lui-même ses sculptures et y intègre des objets trouvés et des matériaux industriels dégradés dans des compositions expressives. Son travail se réfère à la sculpture constructiviste russe des années 1920 et intègre la liberté formelle dont ont fait preuve Julio Gonzalez et Picasso dans leur maniement du métal à partir de 1928.


Né le 18 septembre 1933 à Shanghaï, Chine. Vit et travaille à New York, États-Unis.


Di Suvero se fait connaître du grand public en 1975 avec une exposition de son travail au Jardin des Tuileries à Paris - la première pour un artiste vivant - et la même année le Whitney Museum of American Art de New York lui consacre une grande rétrospective.

 



Share to Facebook Pinterest Share to Google